Conseils,  Corps,  Femmes,  Règles douloureuses

Les règles douloureuses

Pendant plusieurs années, j’ai testé des remèdes/des techniques pour diminuer voire effacer mes douleurs utérines. Étant une femme, je sais que souffrir n’est pas une option, surtout s’il existe des méthodes plus naturelles qui soulagent ces maux. J’ai trouvé des remèdes dans des livres, des sites, des avis et mon entourage.

Les feuilles de Framboisiers :

Elles sont peu ou mal connues et pourtant elles sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants.

En infusion elles soulagent : les douleurs menstruelles, les symptômes du SPM, le début (demander conseil à votre médecin) à la fin de la grossesse, pour aider à la préparation de l’accouchement, ainsi que le postpartum. Et aussi elles aident à la digestion et à traiter les inflammations buccales. Quand elles sont utilisées en bain de bouche, elles atténuent aussi les maux de gorge.

Surtout que j’ai remarqué un changement bénéfique sur ma digestion et mes diarrhées depuis que j’en prends. Avant d’utiliser des infusions, je prenais des dolipranes en quantité monstre pendant une semaine.

Ce n’est pas réservé qu’aux Mesdames, oui Messieurs vous pouvez en consommer 😃

Le conseil qu’on m’a donné, c’est d’en prendre une tasse la veille. Il faut boire à jeun le matin. Continuer à en consommez tout au long de la journée jusqu’au soir. Il m’arrive d’en prendre tous les matins pendant cette période. Avant de connaitre cette boisson, j’ai longtemps utilisé des infusions de camomille.

Vous pouvez en retrouver dans les magasins bio, herboristes ou sur des sites comme celui-ci.

*Je ne suis pas une spécialiste, j’ai testé ces remèdes sur moi et mon entourage pour d’autres problématiques.

Les huiles essentielles

L’estragon permet d’apaiser les douleurs des règles, limiter les fortes contractions et les spasmes de l’utérus. Vous pouvez utiliser de la camomille romaine ou l’hélichryse italienne ; elles font partie de la même famille. Aussi il y a aussi l’huile essentielle de sauge sclarée pour les règles difficiles et la lavande fine.

Par voie orale : déposez 1 goutte pure d’huile essentielle d’estragon sous la langue, 3 fois par jour si besoin.

En massage sur le ventre : 1 goutte dans une cas d’huile végétale sur le ventre et massez doucement pour réchauffer votre ventre. Renouvelez toutes les heures jusqu’à une amélioration. L’utilisation doit rester ponctuelle.

J’ai utilisé de la camomille romaine en massage avec une huile végétale le matin et le soir. Cela a calmé mes petits maux.

Et pour finir la petite bouillotte

C’est la méthode la plus naturelle contre les règles douloureuses. Premièrement, elle va dilater les vaisseaux dans le bas du ventre, décontracter les muscles utérins ainsi qu’atténuer les douleurs et les crampes.

Faites attention à ne pas vous brûler en ajoutant un protège bouillote en tissu. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis brûlé le ventre car la douleur était forte, car je m’étais endormie avec la bouillote sur mon ventre. Mon ventre ressemblait au visage plein de pustules du film Mad Max : Fury Road avec Tom Hardy.

Vous pouvez trouver la bouillotte parfaite : Quelles bouillottes choisir ?


Vous connaissez d’autres méthodes? N’hésitez pas 🙂

Si vous avez besoin de plus d’informations je vous mets des liens : Cycle féminin et contraceptions naturellesLe guide5 bienfaitsHuiles essentiellesLes vertus des FCompagnie des sens

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.